Huit ans autour du monde : le voyage

Pour ne pas voyager en spectateur durant ce tour du monde, pour mieux connaître les hommes, nous voulons partager leur vie quotidienne et leur labeur. Pour ce faire, nous avons posé notre sac à dos en divers points du globe, troquant notre travail contre gîte et couvert, nous fondant dans les familles, partageant leurs repas, buvant la même eau, nous gelant aux mêmes froidures…

Nous séjournons ainsi pendant des semaines dans une famille, vivant dans son intimité, partageant tous les évènements de sa vie. Des moments simples mais chargés de tellement d’émotions. Des instants de vie où nous nous émerveillons toujours de nouer des liens avec tous ces gens, tellement différents mais aussi tellement proches de nous.

Pendant huit années, nous nous offrons ce luxe de vivre dans la lenteur, cette liberté de n’avoir aucune contrainte de temps, d’être toujours libres et autonomes. Pour un beau voyage au cœur du monde.

 Les questions à se poser avant de partir :

- la santé en voyage

- quoi mettre dans le sac à dos ?

- comment financer un tel projet ? 

- quelles langues parler ? 

 

Cliquez sur l'image pour ouvrir
Cliquez sur l'image pour ouvrir
Cliquez sur l'image pour ouvrir
Cliquez sur l'image pour ouvrir
Cliquez sur l'image pour ouvrir
Cliquez sur l'image pour ouvrir

 Ce voyage autour du monde a été étonnement, émerveillement, mais aussi questionnement, indignation et parfois révolte. Révolte devant les injustices et le saccage de la planète, révolte devant la condition faite aux femmes et aux enfants de bien des pays… Nous ne pouvons rester toujours spectateurs, il faut poser des actes qui vont dans le sens de la vie et du bonheur. Un jour, la loi du cœur appelle si fortement qu’elle nous bouscule et nous amène à prendre une décision qui engage toute une vie : adopter des enfants. Projet qui se concrétise en Bolivie avec l’arrivée de Vincent, alors âgé de six mois.

Itinéraire Tour du Monde avec 15 pays de séjour

Cliquez sur chaque pays de séjour (en rouge) pour faire apparaître une page de carnet de bord.

 


NB / Les pays indiqués en vert correspondent à des pays que nous avons abordés de façon plus touristique.

Il ne faut pas être grand clerc pour remarquer que l’Afrique manque à notre tour du monde. Le projet de départ, calculé sur quatre ans, incluait le continent africain. Au bout de huit années, alors que notre itinéraire devait nous mener vers l’Afrique de l’Ouest, nous avons décidé de faire l’impasse sur cette partie du monde pour rentrer en France. Deux raisons à cela : une certaine fatigue du voyage, l’envie de poser ses valises quelque part pour vivre dans plus de stabilité, et aussi la présence de notre fils, Vincent, adopté en Bolivie, et alors âgé d’un an et demi. Nous avons donc pris la route du retour, non sans un petit pincement au cœur pour l’Afrique qui nous reste à connaître.